Dans sa quête de perfection et d’amélioration de ses créations..." /> UFOMAMMUT “8” (Neurot Recordings) – The Heavy Chronicles


Chroniques

Published on September 30th, 2017 | by Lord Pierro

0

UFOMAMMUT “8” (Neurot Recordings)

Dans sa quête de perfection et d’amélioration de ses créations sonores, le trio doom cosmique italien UFOMAMMUT pousse ses exigences d’excellence au niveau supérieur. Tout en constatant de légers changements par rapport aux albums précédant Ecate8 marque clairement une évolution dans le son du trio italien.

Les compositions sont désormais plus concises avec seulement trois morceaux dépassant les cinq minutes (chose rare dans le doom), pour des mouvements d’une seule pièce s’écoutant de bout en bout. Les synthés sont  plus présents que par le passé mais ne dénaturent en rien l’ensemble et créent une atmosphère particulière, le genre malsaine du vieux Wizard, entre incantations occultes et psalmodies rituelles. Les effets sur la voix ne permettent pas forcément de distinguer les paroles, mais contribuent à renforcer cet aspect chamanique dans la façon de chanter d’Urlo.

Pour saisir l’essence de 8, vous devez être prêt à entrer dans l’album, à vous y abandonner et multiplier les écoutes afin de vous familiariser avec le Ufomammut version 8.0. Une fois apprivoisé, il se révèlera à vous comme une toile de maître, vous livrant ses moindres détails après avoir passé des heures à la contempler. 8 vous offrira alors une explosion de sonorités tribales, telle la cavalcade introductive de “Psyrcle”, prenant leur source au plus profond de vos instincts, surgissant grâce aux coups de massue de Vita sur ses fûts, plus efficaces et ravageurs que jamais. Guitare et basse vous amèneront sur des chemins psychédéliques traversant les âges et les temps, ou dans des profondeurs abyssales qu’aucun être humain n’a encore pu atteindre.

Dans plus pure la tradition Ufomammut, 8 n’est donc pas une suite morceaux sans lien, mais bel et bien une seule pièce qui sonnera certainement de façon monstrueuse sur scène, le groupe prenant toujours un malin plaisir à magnifier ses compositions dans leur version live. S’il m’a fallu près d’un mois pour me plonger dans cet album et l’apprécier à sa juste valeur, je vous encourage à ne pas laisser tomber si les premières écoutes ne vous ont pas convaincu : installez-vous confortablement, montez le son, et préparez-vous à être projeté contre les murs par le pachyderme transalpin. Et vous en redemanderez. Encore et encore. 8 ou l’album le plus massivement dévastateur de l’année, haut la main.

ARTISTE : UFOMAMMUT
ALBUM : “8”
DATE DE SORTIE : 22 septembre 2017
LABEL : Neurot Recordings
GENRE : Doom metal / Cosmic doom
MORE: Facebook / Site web / Youtube
 

Tags: , ,


About the Author

Lord Pierro

Tombé dans le stoner il y a 20 ans, j’essaie de partager mes coups de cœurs musicaux, aussi bien sur album qu'en concert. Mot d’ordre : spread the fuzz ! Avec une bonne bière, bien sûr !



Leave a Reply

Back to Top ↑