A WEEK IN VIDEO : Pet The Preacher, Sandrider, Gentlemans Pistols…

Written by A week in video

Pour la deuxième de cette nouvelle rubrique, j’annonce qu’il va y avoir du neuf ! Non seulement je vous propose les derniers clips officiels sortis cette semaine, mais aussi du live et de l’acoustique. Y’a pas de mal à se faire du bien, et cette semaine, ce sont PET THE PREACHER, SANDRIDER, GENTLEMANS PISTOLS, BIRTH OF JOY et THE WHITE BUFFALO qui vont nous apporter leur lot de riffs et de coolitude…

PET THE PREACHER “Let Your Dragon Fly”

On commence cette sélection des nouveautés vidéo avec les danois PET THE PREACHER. Ce morceau vraiment très cool est un extrait du prochain album “The Cave & The Sunlight” qui est prévu pour 2014. La vidéo, subliminale et auréolée de mystère, est elle aussi assez cool. Mon seul regret finalement, c’est qu’on n’y voit pas le chanteur Christian Madsen torse nu (le mec provoque littéralement des explosions hormonales aux premiers rangs des concerts). Je parle bien sûr au nom des stoneuses du monde entier. Sinon, régalez-vous tout de même avec ce qui suit.

SANDRIDER “Gorgon” (Good To Die Records 2013)

Le trio de Seattle SANDRIDER est de retour avec un nouveau single, plus rock’n’roll tu crèves dans la douleur. Shooté lors d’un live dans un rad bien crade et underground, ce clip aurait bien mérité d’être un poil plus orgiaque. Je veux dire, quand on écoute ce morceau, on pense au 90’s, on pense giclées de sang, de sueur et de bière, et on se demande pourquoi seulement trois pelés headbanguent au premier rang. On se demande où sont passés les punks de Seattle. Ce morceau méritait un pogo d’anthologie, des vêtements arrachés et des instruments explosés par terre, voilà ce qu’il méritait. Mais comme il est atrocement cool, on mate cette vidéo et on appuie même sur repeat.

GENTLEMANS PISTOLS “Sherman Tank” live @ Belgrave Music Hall (Leeds, UK – 19.12.13)

“Mettre une vidéo live, c’est tricher”, me direz-vous. Je m’en contrefiche, parce que ce live de GENTLEMANS PISTOL est juste trop cool. C’était cette semaine au Belgrave Music Hall de Leeds, et la vidéo a été shootée par Monster Riffage, qui est derrière un paquet de vidéos live du Desertfest de Londres (où le groupe a d’ailleurs joué en 2012). GP joue à domicile, c’est donc dans une chaude ambiance qu’on se délectera de leur heavy rock de bûcherons britons qui met des claques à sa maman. Coup de tête, balayette !

BIRTH OF JOY “Three Day Road”

Les Hollandais Birth Of Joy se définissent comme un groupe “Sixties on Steroids”, et effectivement, chacun de leur morceau évoque immédiatement une version hypra rock’n’roll des Doors. “Three Day Road” est l’exception, et offre un son rock plus actuel, moins chargé en psychotropes, mais n’en reste pas moins un Kinder Surprise réjouissant. Un lac, une cabane dans les bois, quelques bougies, un jam : l’ambiance est posée, y’a plus qu’à fermer les yeux et attendre de se faire frapper par le riff. Cet excellent morceau est tiré de “Prisoner”, prochain album du groupe qui sortira en mars prochain.

THE WHITE BUFFALO “The Whistler” (live in studio)

Si vous ne connaissez pas, The White Buffalo est la voix derrière pas mal de morceaux de la bande-son de Sons Of Anarchy. Je me souviens encore du frisson incroyable lorsque j’ai entendu son interprétation a cappella du mythique “House Of The Rising Sun“… Bien que je ne couvre habituellement pas la folk sur The Heavy Chronicles, je pense que cet artiste a toute la grandeur, la prestance et les burnes vocales (et la barbe !) qu’il faut pour y trouver sa place. Le sublime “The Whistler” est tiré de son dernier album “Shadows, Greys & Evil Ways”, à découvrir absolument.

Last modified: 11 février 2015