ORANGE GOBLIN @ Rock School Barbey (Bordeaux, 04/12/2010)

BeehoWritten by Live Reports

Samedi soir a eu lieu un super concert gratuit à la Rock School Barbey de Bordeaux, à l’occaz du tremplin Band Joust organisé par Volcom Entertainment. Unique en France, ce contest a donné lieu à un quadruple show gratuit, et à la venue exceptionnelle du très renommé groupe de stoner ORANGE GOBLIN. Il fallait vraiment être con pour rater ça !

Pour ceux qui ne connaissent pas, ORANGE GOBLIN, c’est ça

Les obligations pros et l’apéro faisant, nous n’arrivons qu’à 23h20 à la Rock School, assez tôt pour se prendre quelques bières, assez tard pour tomber pile-poil sur le set d’O.G. La salle n’est pas pleine à craquer, on se cale donc tranquillement contre la scène. Le show démarre, la foule s’excite d’un coup d’un seul, et c’est parti pour 1h30 de pure folie stoner et heavy entrecoupée de jets d’eau et de jeyser de San Miguel de la part de l’immense et  charismatique chanteur Ben Ward. Très cool lors des interludes, il nous interpelle, nous donne ses impressions et nous balance des morceaux tous plus décadents les uns que les autres. Ma position de choix me permet 1/de jouir du talent incommensurable du bassiste, funky à mort, 2/de voir à quelle vitesse et avec quelle aisance il aligne les notes, ces notes qui nous étourdissent presque tellement c’est du lourd… Lui et son compère batteur nous en mettent plein-la-face avec leurs combos de ouf ! Rythme et groove sont les maîtres-mots, on en prend plein les oreilles, nous simples mortels. L’ambiance est donc très chaude, les pogoteurs en pleine transe, le groupe super content devant autant d’enthousiasme, que dire à part : on passe un très bon moment.

Infatigables, sans perdre le rythme, ils nous joueront une bonne heure et quart de bon stoner rock bien crasseux, cédant aux hurlement de l’assistance lors d’un rappel enflammé : pas moins que Symptom Of The Universe de SABBATH, et Scorpionica (un de mes préférés) pour clôturer le tout ! Fou ! Mon pote Gaby me chope le wristband Jagermeïster lancé par le chanteur, cool souvenir d’une soirée très chaude… ORANGE GOBLIN : une musique authentique avec des réminiscences old school de la NWOBHM, une musique mélodique et groovy. N’oubliez pas de la bière à flots et vous verrez peut-être la Lumière…

Conclusion : les grands groupes se déplacent rarement jusqu’à Bordeaux, ce soir on a été des putains de veinards d’avoir le privilège d’assister à un show de ces 4 Anglais au top de leur art, peut-être le début d’une déferlante stoner sur la ville qui sait ? On croise les doigts très très fort…

SETLIST :

Ballad Of Solomon Eagle
Vagrant Stomp
Round Of The Horses
Aquatic Fanatic
Cities Of Frost
Getting High…
They Come Back
Man Who Invented Time
Some You Win, Some You Lose
Your World Will Hate This
Blue Snow
********************
Quincy The Pigboy
Symptom Of The Universe (Black Sabbath Cover)
Scorpionica

Last modified: janvier 25, 2016

Laisser un commentaire