SLOMATICS “Canyons” (Black Bow Records)

Written by Chronique

Les irlandais de SLOMATICS ont sorti en juin dernier Canyons, leur cinquième album en quinze ans de carrière. Pourquoi n’en parler qu’aujourd’hui, quatre mois après sa sortie ? Parce que la chaleur estivale ne se prête pas à la lourdeur de cette œuvre et parce que de toute façon, vous étiez occupés à vous torcher au VIP des festivals à grands coups de bière de clochard ou de sky bon marché, oubliant même d’aller voir les groupes. Alors les sorties du moment, c’était bien le cadet de vos soucis… Et puis parce que je suis aussi gravement à la bourre.

Mais finalement, le temps dégueulasse qui vient de nous tomber dessus et qui va durer quelques mois se prête parfaitement à l’écoute de cette musique lourde et pesante, ce doom made in Belfast qui ne ressemble guère qu’à du SLOMATICS.

“Canyons” évite les clichés, les abus de distorsion, les larsens inutiles, les beuglements inaudibles. “Canyons” est le fruit d’une œuvre écrite par des musiciens qui pensent leur musique comme un traité de physique, et plus particulièrement comme la révision de la définition de la gravité. Là où Blaise Pascal avait prouvé que l’air ambiant a un poids et que toute l’atmosphère nous entourant est pesante, SLOMATICS vont bien plus loin en donnant un nouveau sens à la notion d’attraction des masses. Leur assemblage de riffs, dominés par des guitares ressemblant à une basse tellurique et une batterie à l’agilité si déconcertante que l’on se demande comment une telle simplicité peut engendrer une lourdeur si indescriptible, cet assemblage donc, vous écrase et vous plaque au sol, le temps se distordant sur lui-même tel un trou noir.

Vous n’êtes plus, vous êtes transformé en corps inerte ne faisant plus qu’un avec votre environnement, témoin d’une accélération du temps, observant les mondes défiler sous vos yeux. L’évolution de la Terre s’accélère jusqu’à vous emporter aux confins d’un univers qui n’est autre que votre propre intérieur, le chant de Marty étant le véhicule d’incantations célestes vous plongeant définitivement dans un flot d’ondes aussi douces et chatoyantes que des rayons de soleil au cœur de l’hiver.

La beauté des émotions soulevées par la musique de SLOMATICS est incomparable. Slomatics ne font pas du doom depuis quinze ans. Slomatics sont le doom depuis quinze ans. Quiconque osera ne serait-ce que penser le contraire a besoin d’un nettoyage auditif. A grands coups de Canyons. En boucle. Pour l’éternité. I’m doomed, et putain que c’est bon !

ARTISTE : Slomatics
ALBUM : “Canyons”
LABEL : Black Bow Records
DATE DE SORTIE : 14 juin 2019
GENRE : Sludge / doom metal
More : Facebook / Bandcamp / Black Bow Records

Last modified: 18 octobre 2019