CONAN nous a livré il y a peu un ..." /> CONAN ” Existential Void Guardian” (Napalm Records 2018) – The Heavy Chronicles


Chroniques

Published on November 9th, 2018 | by Lord Pierro

0

CONAN ” Existential Void Guardian” (Napalm Records 2018)

Comme tous les deux ans, CONAN nous a livré il y a peu un nouvel album, “Existential Void Guardian”. En douze ans d’existence, la bande à Jon Davies ne nous a jamais laissé souffler plus d’un an entre ses diverses sorties, que ce soient des albums, EP, live ou splits. Pour cette troisième sortie chez Napalm, qu’est-ce que le successeur de “Revengeance” nous offre de nouveau ?

Les fans de lourdeur les plus blasés pourraient dire “rien du tout”. Mais ça serait tellement réducteur et injuste qu’il va vous falloir vous plonger dans cet album et oublier toute ressemblance avec des influences plus ou moins audibles. Car si le line-up du groupe évolue régulièrement, son fondateur et tête indestructible Jon Davies, tel une hydre de Liverpool, a fait repousser des têtes là où les précédentes étaient tombées et c’est à nouveau entouré de musiciens d’exception et bien aguerris à la lourdeur sonore que la bête a créé une nouvelle malédiction sonore.

Ce sang neuf permet à “Existential Void Guardian” d’être la quintessence du son Conan. Car si “Revengeance” était l’album le plus punk et rapide de sa discographie, à l’instar du morceau d’ouverture Throne of fire qui me met en transe en concert, il s’écartait de sa ligne directrice et a pu dérouter les fans des débuts. Sur “Existential”, le groupe revient aux sources de son doom, en plus lent, très lent, extrêmement lourd, mais en même temps plus précis (la batterie y est pour beaucoup), plus concis, et avec un chant bien plus audible que dans le passé grâce à une production elle aussi meilleure.

Côté textes, si Jon utilise l’imagerie médiévale et guerrière, ça n’est qu’une façon détournée d’évoquer des sujets bien plus profonds et sérieux (la dépression, les luttes du quotidien pour survivre, etc). Bien sûr, la musique de Conan s’apprécie autant au premier degré qu’en y réfléchissant posément, et il est vraiment dommage que l’album soit si court, preuve que “Existential Void Guardian” est un superbe album qui a atteint son but. Cet acharnement à progresser tout en imposant un son caractéristique permet aujourd’hui à Conan d’être un groupe majeur de la scène doom, écrasant toute concurrence, et nul doute que nous les retrouverons en bonne place sur les affiches des meilleurs festivals à venir.

ARTISTE : CONAN
ALBUM : “Existential Void Guardian”
DATE DE SORTIE : 14 septembre 2018
LABEL : Napalm Records
GENRE : Supersonic doom
MORE : Facebook / Bandcamp

Tags: , ,


About the Author

Lord Pierro

Tombé dans le stoner il y a 20 ans, j’essaie de partager mes coups de cœurs musicaux, aussi bien sur album qu'en concert. Mot d’ordre : spread the fuzz ! Avec une bonne bière, bien sûr !



Leave a Reply

Back to Top ↑