Qui a créé un des album rock les plus délicieux de cette décenn..." /> A travers l’obscurité, la grâce : ALICE IN CHAINS – The Heavy Chronicles


Heavy Zikos

Published on January 23rd, 2011 | by Beeho

0

A travers l’obscurité, la grâce : ALICE IN CHAINS

Qui a créé un des album rock les plus délicieux de cette décennie, si ce n’est ALICE IN CHAINS ? Qui a réussi à renaître de ces cendres en s’élevant à un tout nouveau niveau, si ce n’est ALICE IN CHAINS ? Qui n’a jamais prêté attention aux étiquettes et a toujours joué avec amour -et haine-, tant que c’était pour leur propre salut ? ALICE IN CHAINS.

J’ai entendu beaucoup de gens dire que la nouvelle formation était en fait un tout nouveau groupe avec une toute nouvelle musique. Que DuVall ne serait jamais à la hauteur de Staley. Sérieusement, écoutez juste “Black Gives Way To Blue” de la toute première seconde à l’ultime note, et vous ne devriez plus rien avoir de négatif qui traverse votre esprit pour les 10 prochaines années à venir, jusqu’à ce qu’un autre groupe parvienne à pondre un tel monument tout en traînant derrière lui un tel historique. Je veux dire : la mort d’un des chanteurs rock les plus puissants et vibrants de notre époque, comment pourrait-on garder la foi après ça ? Ils ont survécu et se sont endurcis. Je dirais même qu’ils ont survécu aux années 90, pour demeurer l’un des plus grand groupes vivant de la génération perdue -grunge-.

En parlant de grandeur, ce dernier album est une bombe. D’un point de vue technique, la production est superbe, l’alliance et la juste répartition des deux voix sur les morceaux est subtile et intelligente -pas trop brutale pour les puristes, laissant William DuVall se montrer, et déclarer avec finesse qu’il est dans la place-, les riffs sont dangereusement toxiques et addictifs -la Cantrell touch-, enfin chaque chanson prend son sens, le tout s’enchaînant merveilleusement bien. De la pure magie.

Une sorte de renouveau ? Ils n’avaient pas le choix et c’était la direction la plus judicieuse à adopter. Néanmoins la noirceur n’en reste pas moins omniprésente, bien que le panel de sujets abordés se soit élargi avec la maturité et l’expérience. Sombre, hypnotique, puissant, un moment de pure grâce. Mesdames et messieurs, voici ALICE IN CHAINS et ils sont de retour pour le meilleur.

Une amie m’a dit un jour “Alice In Chains est ce genre de groupe qui prend tout ce qui a de plus horrible dans ce monde pour le rendre beau“. Je n’aurais certainement pas trouvé mieux pour les définir.

“On nous a étiqueté grunge, hard rock, heavy metal, alternatif – tout ce qui est possible. Nous sommes Alice In Chains et il n’y a personne comme nous.” JERRY CANTRELL

Tags: , , , , , , ,


About the Author

Beeho

Founder and editor of The Heavy Chronicles since 2010. Likes to turn into a complete freak once in the pit. Loud music and beer is my motto.



Leave a Reply

Back to Top ↑