On dit que le 27/09/2011 serait “le 11/09 du métal”…

Written by News

Chaque année, septembre est synonyme d’une foultitude de sorties d’albums. Pas d’exception pour la rentrée 2011 : certains s’en sortiront avec les honneurs et plus encore, alors que d’autres tomberont dans l’oubli pour l’éternité… J’aimerais vous présenter les quelques sorties qui, selon moi, vont rocker sévère de chez sévère…

MACHINE HEAD “Unto The Locust” (Roadrunner Records)

Après “The Blackening”, un chef d’oeuvre heavy métal qui s’est fait une place méritée parmi les classiques de la nouvelle génération, le prochain effort de MACHINE HEAD est attendu au tournant par tous les métalleux. Il semble que le groupe a mis tout son coeur a écrire cet opus, d’abord parce qu’ils ne voulaient pas faire un deuxième “Blackening”, mais surtout parce qu’ils avaient mis la barre si haute avec ce dernier qu’ils SAVAIENT que ce prochain LP serait un réel challenge. Flynn et Demmel ont tous deux déclaré que le challenge a été relevé avec brio, et qu’ils ont composé parmi les morceaux le plus heavy et les plus mélodieux de toute leur carrière. C’est là que vous devriez commencer à brûler d’excitation, mes amis…

RWAKE “Rest” (Relapse Records)

Beaucoup étiquèteraient RWAKE comme étant un groupe sludge. Mais l’expression musicale de RWAKE est beaucoup trop complexe pour ne coller qu’à une seule catégorie fourre-tout. Heavy ? Sans aucun doute. Heavy comme après avoir mélangé tous les riffs les plus heavy depuis l’apparition de Sabbath sur cette Terre. Sludge ? Ils en sont. Les hurlements puissamment cathartiques de C.T sonnent à la perfection pour le salut des âmes. Doom ? Si Ozzy avait sû qu’une graine sudiste pousserait et qu’elle apporterait plus au genre qu’il ne l’aurait jamais envisagé, alors il aurait jubilé d’avance. Le premier extrait de “Rest”, “It was Beautiful But Now It’s Sour”, a tout pour laisser croire que cet album empreintera cette belle route… Pour le bien de tous.

MASTODON “The Hunter” (Relapse Records)

Si vous avez écouté les deux premiers extraits du prochain LP de MASTODON, alors vous devez sûrement penser qu’il n’est pas aussi apocalyptique qu’il devrait l’être. C’est vrai que “Black Tongue” et “Curl Of The Burl” ont l’air plutôt cool avec leurs refrains accrocheurs et tout, mais ces morceaux ne sont pas aussi créatifs et épiques que ce à quoi le groupe nous avait habitués. Ce changement coincide sûrement avec ce que l’on pourrait appeler “la fin d’un cycle”, avec chacun des quatre premiers LP “Remission”, “Blood Mountain”, “Leviathan” et “Crack The Skye” représentant les Quatre Éléments. Une des évolutions majeures dans le son des boys d’ATL est qu’ils ont clairement décidé de plus mettre en avant le chant (Brann Dailor chante plus, Troy Sanders aurait visiblement pris des cours…). Certains fans se réjouieront, d’autres trouveront cet élan un peu trop commercial à leur goût. Quoiqu’il en soit, le groupe restera la combo le plus étrangement talentueux de toute la scène métal, et rien que pour ça ils méritent votre attention.

MAYLENE & THE SONS OF DISASTER “IV” (Ferret Records)

MATSOD est le groupe sudiste dissipé typique, qui attire grave la sympathie dès le premier coup d’oeil. Ils font leur mix southern rock/métal sans rendre de comptes à personne, combinant le hard rock, le métal viril et même la country folk, avec une énergie débordante et une capacité à réveiller le bon bouseux qui sommeille en chacun de nous. Depuis 2005 les 5 hors-la-loi ont sorti 3 albums, alors qu’attend le public pour ce quatrième ? Tout ce qui importe en fait est qu’ils continuent de coller à leurs racines et à leurs influences rock’n’roll pour nous embarquer une fois de plus en Alabama avec eux…

Last modified: 16 octobre 2011