ARMS OF THE SUN “Arms Of The Sun”

Written by Chronique

Je l’avoue : je me suis intéressée à ARMS OF THE SUN quand j’ai su que Rex Brown jouait dans le groupe. Et puis j’ai écouté les 3 premiers extraits de leur futur album et j’ai poussé un cri d’excitation devant cette résurrection d’un esprit rock 90’s et ces prods de qualités. L’album est-il à la hauteur de ce que laissaient entrevoir ces morceaux ?

Il faut se mettre en tête une chose avant l’écoute de “Arms Of The Sun” : ne vous attendez pas à des tempos rapides et à des rafales de riffs explosifs car ARMS OF THE SUN est un groupe de rock avec un sérieux penchant pour le grunge, qu’on se le dise ! Il m’a donc fallu écouter et ré-écouter l’album jusqu’à en connaître chaque morceau par coeur pour finalement accepter le fait que non, AOTS n’était PAS un groupe de métal.

L’album s’enclenche sur March Of The Dolls, un savant mélange de riffs grunge entêtants et de mélodies imparables qui laisse entrevoir le potentiel FM du groupe. S’il y a une chose que je me dois de mettre en lumière de suite, c’est la voix de Lance Harvill. Une voix sensuelle qui sert à merveille les morceaux les plus “classiques” et leur permet ainsi de prendre une couleur plus chaude et émouvante.

Le groupe assume et impose un style mélancolique à souhait, et on finit vite accro aux refrains méticuleusement arrangés de Harvill et aux solos infaillibles de Ben Bunker. L’esprit d’Alice In Chains ou Soundgarden plâne au dessus de morceaux à la puissance rock presque teintée de métal tels que les fulgurants Dead Inside, Wasted ou encore Falling Into Pieces, mais au delà de ça le groupe produit surtout des ballades sombres à la saveur universelle telles que Empty, Coming Up Roses ou Give Me Time

“Arms Of The Sun” semble être un album qui a bénéficié d’un travail de calibrage précis à tous points de vue que ce soit dans les compos, le chant, ou le choix de la tracklist. C’est ce calibrage qui selon moi permettra à ARMS OF THE SUN d’atteindre les sphères pop sans problème. D’ailleurs des “intrus” résolument pop sont là pour le prouver : Behind The Sun, High, I Am The WalrusOn dirait que Paul McCartney se serait tapé l’incruste à bord de son énorme sous-marin jaune dans le cerveau de Harvill, invité étrange au coeur d’un monde rock pluvieux. Pourquoi pas ? L’effort reste de qualité, même si j’ai comme l’intuition que cette démarche là peut être l’une des causes du départ de Brown.

Finalement, après analyse je trouve que “Arms Of The Sun” n’a pas à 100% la prétention grunge qu’il pouvait laisser entrevoir au départ, mais plus un fort caractère classic rock voire parfois pop qui conquira plus d’une personne. Reste à savoir si la touche 90’s chère au groupe arrivera à se frayer un chemin jusque dans les oreilles de nos kids 2.0… Je leur souhaite fortement !

Artiste : ARMS OF THE SUN (site officiel)
Album : “Arms Of The Sun”
Date de sortie : Juillet 2011
Label : Blue Dawn Music Group 
Genre : rock/grunge/alternatif
Notation : ☆☆☆☆

Last modified: 20 octobre 2013