UP IN SMOKE FEST 2015 – Le report (03.10.15, Pratteln)

BeehoWritten by Live Reports

Cette troisième édition du festival helvète UP IN SMOKE FEST a repris ses quartiers d’automne au très cool Z7 Konzertfabrik à Pratteln pour deux jours de rock au sommet. Avec deux scènes et un running order aux petits oignons, aucune chance de rater un seul des fabuleux groupes à l’affiche. Report complet du samedi par notre « envoyé spécial » Jens Wassmuth.  (Texte et photos : JENS WASSMUTH)

Ce samedi démarre sur la perf’ des Français SPACE FISTERS, un trio entre heavy métal et stoner rock, rapidement suivis sur la scène latérale par les vibrations psychédéliques de SUN AND THE WOLF, combo moitié allemand, moitié néo-zélandais qui a joué en première partie de Black Rebel Motorcycle Club cet été en Hollande, et tournent à présent aux côtés de BLOODNSTUFF et POWDER FOR PIGEONS, également à l’affiche du festival en ce samedi 3 octobre. Il semble y avoir une tendance pour tous ces duos guitare-batterie, dans tous les cas, ceux que nous avons la chance de voir aujourd’hui sont d’excellene facture !

Bloodnstuff-Up-In-Smoke-Fest-2015

Pendant ce temps sur la scène intérieure du Z7, le quatuor psyché garage belge MOANING CITIES nous surprend quelque peu en amenant une sitar sur scène. MARBLEWOOD, trio made in Zurich, ramène une touche stoner rock bluesy fort plaisante… Puis le Z7 s’assombrit pour laisser place à une épaisse fumée verdâtre. BELZEBONG nous écrase de son doom metal puissant, faisant sien le public du Up In Smoke aux sons de son nouvel opus « Greenferno ».

Belzebong-Up-In-Smoke-Fest-2015-1

Mon cerveau et ma nuque vibrent encore alors que les talentueux Berlinois de SAMSARA BLUES EXPERIMENT montent sur la main stage, laissant leur blues rock psyché pénétrer en douceur dans nos oreilles. Un trip cosmique à n’en pas douter, qui se voit vite transformé en rituel doom lorsque la sensation MONOLORD prend d’assaut la scène latérale, et nous avec. Jusque là, ce samedi au UIS s’avère coloré, varié, avec une véritable montée en puissance plus la soirée avance.

Avec MY SLEEPING KARMA, j’ai le bonheur de pouvoir découvrir le nouvel album « Moksha » (sorti cette année chez Napalm Records) en live. L’osmose entre les musiciens est vraiment palpable, pas pour rien qu’ils fêtent leur 10ème anniversaire !

My-Sleeping-Karma-Up-In-Smoke-Fest-2015-4

L’ultime groupe à fouler la scène latérale est le trio italien BLACK RAINBOWS. Leur mixture de fuzz rock et heavy psyché enchante la fosse… avant la melvinisation totale des festivaliers. En tournée dans toute l’Europe aux côtés de leurs collègues Big Business, dont des membres viennent compléter le lineup à quatre des MELVINS, après que Buzz Osborne et Dale Crover aient tourné aux States avec J.D. Pinkus (Butthole Surfers, Honky, Down) à la basse. Le set des Américains est complet et voit défiler de nombreux classiques, de « Youth of America » à « The Bit », en passant par « Civilized Worm ». Une journée qui s’achève comme elle a commencé : avec positivité, et un son exceptionnel tout du long.

The-Melvins-Up-In-Smoke-Fest-2015-Buzz

Last modified: novembre 11, 2015

Laisser un commentaire