BLACK COBRA “Bestial” (At A Loss Recordings 2006)

Written by Chronique

Ressortir les vieilles tueries du placard, c’est ce que je vais m’efforcer de faire cet été : on appellera ce concept le “Old School Crack”. L’album dont je vais vous parler date de 2006 (hey dorénavant on peut considérer tout ce qui a été produit avant 2010 comme étant du old school non ?) : voilà donc le duo floridien au nom sexy de BLACK COBRA et son méga lourdos album “Bestial”.

1er album de BLACK COBRA est déjà la sentence est prononcée : tu te noieras, englouti dans un tourbillon épais de sables mouvants. À album épais, phrase épaisse. C’est l’histoire de deux mecs, Jason Landrian (guitariste de CAVITY) et Rafa Martinez (bassiste d’ACID KING), qui décident de créer le chaos à grand renfort de Green Amps.. 11 titres sludge façon trou noir qui aspire tout ce qui passe à proximité. Pas besoin de fioritures, pas besoin de casser le délire avec trop de chant, le duo guitare/batterie se suffit très souvent à lui même (et c’est là que vous réalisez ce que je viens d’écrire)… QUOI ??!! Il n’y a pas de bassiste ???! On écoute un album sludge/doom et il n’y a aucun putain de bassiste !!!! Eh ouais, et pourtant si vous saviez le nombre d’amplis basses que Landrian a cramé…

On se passe donc sans répit et en boucle de bons gros morceaux sludgecore comme One Nine, Thrown From Great Heights, ou El Doce de Octubre, et de pures tueries drone des cavernes comme Beneath, The Cry Of Melora, Broken On The Wheel, ou le terrifique Sombre de Bestia…Ce mur de vibrations fait tellement trembler l’oreille interne que la démence n’est pas loin. Et là où “Bestial” est hyper classe c’est que malgré le fait qu’il soit nerveux à mort et sature les enceintes d’un fuzz au delà de l’entendement, le son du groupe est hyper douillet à l’oreille, le chant n’est pas pénible une seconde car les interventions sont lointaines et bien dosées, ça glisse comme un pain au lait quoi.

Et c’est ainsi que sans se rendre compte on se sera retrouvé à écouter “Bestial” 4 fois de suite, et qu’une fois la chose réalisée, eh bien on appuiera de nouveau sur “Play”…

 

Artiste : BLACK COBRA (site officiel)
Album : “Bestial”
Date de sortie : Avril 2006
Label : At A Loss Recording
Genre : sludge/doom/crust punk
Notation : ☆☆☆☆

Last modified: 20 octobre 2013