Chroniques Chroniques d’albums

FOO FIGHTERS « Wasting Light » (RCA 2011)

by

Comment ils nous ont mis l’eau à la bouche, les FOO FIGHTERS ! Après avoir fait baver tout le monde avec ce « concept » d’enregistrement à l’ancienne dans...

WEEDEATER « Jason The Dragon » (Southern Lord Records 2011)

by

Le printemps se pointe, c’est la fin de la période d’hibernation pour “Jason…The Dragon”, et je peux vous dire qu’il est pas content le bestiau ! WEEDEATER...

KVELERTAK « Kvelertak » (Indie Recordings 2011)

by

KVELERTAK : ça veut dire « étranglement » en norvégien. Pourtant c’est pas une sensation d’étranglement ou d’étouffement qu’on ressent en...

CROWBAR « Sever The Wicked Hand » (E1 Music 2011)

by

Ce qui est bien avec le dernier album de CROWBAR, c’est qu’il est pile dans a tradition du groupe. Ecrasant, puissant, morose, avec ces voix caverneuses et ses riffs...

MAYLENE & THE SONS OF DISASTER « III » (Ferret Records 2009)

by

A quoi s’attendre avec un nom pareil ? A une donzelle en tenue de Laura Ingalls et ses 4 fils bûcherons en guise d’orchestre champêtre ? Pas loin : plutôt 6 barbus de...

EMIA « Run To Live » (A/P 2010)

by

Sans introduction aucune je vous pulvérise dans le vif du sujet, car ce premier EP d’EMIA commence très très fort. A peine le temps de rentrer le CD dans la platine que...

HOLLOW NATIONS « ROAD RIOT RADIO : Stoned Ryders » (Hollow Nations 2010)

by

C’est avec joie et la plus grande subjectivité de monde que je vous propose la feuille de route d’une compil hors-norme en cette fin d’année, j’ai nommé “Road Riot...

ELECTRIC WIZARD « Black Masses » (Rise Above 2010)

by

Trois ans après l’excellentissime Witchcult Today, les anglais d’ELECTRIC WIZARD reviennent faire trembler les caves avec (hoooouuu…) « Black Masses ». Autant...

JUMPING JACK « Cows & Whisky » (A/P 2010)

by

L’avantage à travailler avec des groupes talentueux (cf. la compil « Road Riot Radio : Stoned Ryders Session » bientôt dans les bacs), c’est qu’on...

DECEIT « Deceit » (A/P 2010)

by

Un mot pour qualifier le premier EP de DECEIT : rafraîchissant. Pour leur premier essai, les Italiens ont misé sur l’énergie et la qualité : 5 titres certes courts...